CAF Modalités – Cadre de base

1° un test de compétences, lors duquel il est vérifié si le candidat dispose des compétences du niveau de la sixième année de l’enseignement secondaire professionnel;
2° un test d’habileté manuelle opérationnelle, basé sur un certain nombre de tâches pratiques évaluant les connaissances de base du candidat en ce qui concerne ses connaissances et compétences techniques;
3° des épreuves d’aptitude physique, telles que prévues à l’annexe 1rede l’arrêté royal du 19 avril 2014 relatif au statut administratif du personnel opérationnel des zones de secours, et telles qu’adaptées par l’arrêté royal du 18 novembre 2015 relatif à la formation des membres des services publics de secours et modifiant divers arrêtés royaux : L’aptitude physique des candidats est évaluée sur la base de dix parties. Les parties A et B sont éliminatoires. Pour les épreuves C à K incluse, le candidat doit réussir 7 des 9 épreuves :
A. Course de 600 m
B. Test de l’échelle
C. Traction des bras
D. Escalade
E. Equilibre
F. Marche accroupie
G. Flexion des bras
H. Traîner une bâche
I. Traîner un tuyau d’incendie
J. Ramener un tuyau d’incendie
K. Monter les escaliers
Pour plus d’informations sur ces épreuves, voir http://jedevienspompier.be/fr
Les épreuves d’aptitude sont éliminatoires. Le candidat est déclaré apte ou inapte.
4. Conditions à remplir à la date de l’inscription
– Pour pouvoir participer aux épreuves d’aptitude pour le cadre de base, les candidats remplissent les conditions suivantes :
1° être belge ou citoyen d’un autre Etat faisant partie de l’Espace économique européen ou de la Suisse;
2° être âgé de 18 ans au minimum;
3° avoir une conduite conforme aux exigences de la fonction visée. Le candidat fournit un extrait de casier judiciaire délivré dans un délai de trois mois précédant la date limite de dépôt des candidatures;
4° jouir des droits civils et politiques;
5° satisfaire aux lois sur la milice;
6° être titulaire du permis de conduire B.
Pour pouvoir participer aux épreuves d’aptitude physique, les candidats disposent d’une attestation médicale. Cette attestation, établie au plus tôt trois mois avant le début des épreuves, déclare que le candidat est apte pour effectuer les épreuves d’aptitude physique.
5. Obtention du certificat d’aptitude fédéral
Les candidats ayant réussi toutes les épreuves d’aptitude obtiennent un certificat d’aptitude fédéral donnant accès aux épreuves de recrutement pour le personnel du cadre de base ou du cadre supérieur, qui seront organisées au sein des zones de secours, en fonction de leurs vacances d’emploi. Les épreuves d’aptitude sont un prérequis à toute procédure de recrutement mais l’obtention de certificat n’offre aucune garantie d’emploi en tant que membre du personnel du cadre de base ou du cadre supérieur des zones de secours.
Le certificat d’aptitude fédéral est envoyé au cours du mois suivant la clôture du procès-verbal de l’ensemble des épreuves d’aptitude.
Le certificat d’aptitude fédéral est valable pour une durée indéterminée, à l’exception des épreuves d’aptitude physique qui sont valables pour deux ans à partir de la date de clôture du procès-verbal de l’ensemble des épreuves d’aptitude. Le candidat qui souhaite prolonger la validité de son certificat d’aptitude fédéral pour les épreuves d’aptitude physique peut s’inscrire aux épreuves au plus tôt six mois avant la fin du délai de deux ans. Il dispose pour ce faire d’une attestation médicale déclarant qu’il est apte à effectuer les épreuves, ainsi que du certificat d’aptitude fédéral.