Incendie d’une entreprise de valorisation de caoutchouc à Frameries

Ce mercredi 1 février à 08:52, nos services ont été requis par le centre 112 pour une visite de contrôle suite à un incendie à la rue de la sucrerie, 10 à Frameries.

En route, nous avons pu constater un épais panache de fumée noire qui se dégageait du bâtiment. Nous étions sur place à 09:01 avec un charroi composé d’une autopompe et d’un véhicule de commandement, soit au total 5 hommes.

L’incendie était très violent à cause de la nature des produits de production.

Vu le risque important d’extension aux entreprises mitoyennes nous avons du faire appel à des renforts : 1 autopompe semi-lourde, 1 autopompe industrielle, 2 citernes 8.000 & 14.000L, 1 véhicule de commandement,1 Ambulance, soit un total de 15 hommes du feu.
L’appui du côté de la protection civile a été de 2 véhicules de commandement, 2 citernes de 14.000L et la Cellule Mobile Analyse Chimique (CMAC) pour un contrôle de toxicité des fumées de l’incendie. Les mesures à proximité immédiate du sinistre ont révélé des concentrations qui n’atteignent pas les 10% du seuil de toxicité.

L’origine de l’incendie est accidentelle.

Un ouvrier a été légèrement blessé et intoxiqué. Il a été transporté dans un centre hospitalier.

Le bourgmestre f.f. de Frameries est descendu sur les lieux.incendie Framerie 3

Une enquête de police est en cours

L’entreprise est totalement détruite mais les dégâts aux entreprises mitoyennes ont pu être limités.

 

Une surveillance sera organise pour la nuit.

incendie Framerie 1