Exercice belgo-français à Hensies

Le dimanche 12 février, lors de l’exercice trimestriel du poste de secours de Quiévrain, sur le site de l’ancienne douane d’Hensies, une délégation française d’environ 25 sapeurs-pompiers, menée par le lieutenant Renaud, était conviée à celui-ci.

L’exercice s’est déroulé en trois phases:

La première était consacrée à tester la compatibilité des équipements franco-belges. Hormis la pièce de jonctions sur les hydrants français qui est différente, tout le reste du matériel est compatible. Cette pièce qui nous a été fournie par nos homologues français.

La seconde phase était la démonstration du « drill incendie » utilisé en Belgique afin de mettre le moyen d’extinction le plus rapidement possible en action. Pour se faire, un feu de chambre à coucher et un feu de salon avaient été simulés. Les pompiers français ne pouvaient accompagner le binôme d’attaque mais pouvaient suivre la progression de celui-ci à l’abri et avec une caméra thermique. Caméra que nos amis outre-Quiévrain ne possèdent pas directement au premier départ.

La dernière phase consistait en la démonstration de notre autopompe industrielle assignée, comme son nom l’indique, aux feux d’entreprises.

Les pompiers belges et français se sont rassemblés vers 9h00, pour un exercice qui a duré plus de trois heures. Des instructeurs flash over de la caserne de Mons ont également participé à l’exercice.

Ce type d’exercice très valorisant pour tous les pompiers, sera à  nouveau organisé dans le courant du mois de septembre et le Commandant du SDIS59 sera probablement présent.